Version française

* any resident of the European Union or organization registered in an EU member state can support this appeal by voting at change.org.

We will be glad to get your opinion, email us: deceivedeuropeans@gmail.com.

Appeal to the European Parliament

Mr Antonio Tajani, President of the European Parliament
Conference of Presidents of the European Parliament:
- Mr Manfred Weber, Chairman of the European People Party Group,
- Mr Gianni Pittella, President of the Progressive Alliance of the Socialists & Democrats Group,
- Mr SYED KAMALL, Co-President, Mr RYSZARD LEGUTKO, Co-President of the European Conservatives and Reformists Group,
- Mr Guy Verhofstadt, President of the Group of the Alliance of Liberals and Democrats for Europe,
- Ms Gabi Zimmer, President of the Confederal Group of the European United Left - Nordic Green Left,
- Ms Ska Keller, Co-President, Mr Philippe Lamberts Co-President of the Group of the Greens/European Free Alliance,
- Mr Nigel Farage, President or the Europe of Freedom and Direct Democracy Group

Dear Mr President of the European Parliament,
Dear Presidents of the Political Groups of the European Parliament,

The Committee on Petitions of the European Parliament does not respect Procedure of the European Parliament when considering petitions. The following violations have been revealed:

  • petitions are not discussed in real debates, decisions are made on petitions without quorum;
  • Minutes of Meetings are falsified;
  • Attendance Registers are manipulated, and signatures of the deputies are most likely forged;
  • there is fraud with payment of rewards to the deputies for their participation in sittings, where in reality they did not participate.

Some detailed information about the above and other violations, and also evidence are available at www.deceivedeuropeans.eu

It's important to note that the European Parliament did not show full respect of the fundamental rights as laid down in the Charter of Fundamental Rights of the European Union. This obligation is provisioned by Rule 38 of the Rules of Procedure. Violations of the Rules of Procedure of the European Parliament cast doubt upon the legitimacy of the decisions made on petitions. Taking into account that the violations in the activities of the Committee on Petitions are regular, we can assume that the European Parliament violated the right of petition and damaged the interests of hundreds of thousands of European residents during 2014-2016. The number of individuals affected by the violations may exceed one million.

In connection with the above, the committee of the “1 000 000 Deceived Europeans” civil initiative calls you to:

  • impose sanctions on Members of the European Parliament involved in falsifications and fraud, according to the Rules of Procedure of the European Parliament;
  • withdraw deputies who have discredited themselves from the Committee on Petitions. Assign a new Chairman of the Committee on Petitions;
  • restore the right of petition of the affected citizens. To achieve that, all the petitions which were considered in the Committee on Petitions during 2014-2016 must be reconsidered;
  • approve the amount of cash compensation to be paid to every individual affected by the illegal activities of the European Parliament. Pay the compensation without any delay to each individual who claims for it. The amount of compensation should be wise and adequate.

Expressing hope for Your goodwill, I also hope for adherence of the European Parliament to constructive and democratic method of resolving collisions, especially this collision in relations with the civil society. Our party hopes to receive Your suggestions to resolve the problem within 30 days from the date this appeal is delivered yo You.

Respectfully yours,
The committee of the “1 000 000 Deceived Europeans” initiative,
and the residents of the European Union who supported this appeal at change.org.

English version

* chacun résident de l’Union Européenne ou chaque organisation enregistrée dans un des états membres peut soutenir par voix cet appel sur le site change.org.

Nous serons heureux de recevoir un court commentaire de votre part à notre e-mail deceivedeuropeans@gmail.com.

Appel au Parlement Européen

M. Antonio Tajani, Président du Parlement Européen
Conférence des Présidents du Parlement Européen:
- M. Manfred Weber, Président de European People Party Group,
- M. Gianni Pittella, Président de Progressive Alliance of the Socialists & Democrats Group,
- M. SYED KAMALL, Co-Président, RYSZARD LEGUTKO, Co-Président de European Conservatives and Reformists Group,
- M. Guy Verhofstadt, Président de Group of the Alliance of Liberals and Democrats for Europe,
- Mme Gabi Zimmer, Présidente de Group of the European United Left - Nordic Green Left,
- Mme Ska Keller Co-Présidente, M. Philippe Lamberts Co-Président de Group of the Greens/European Free Alliance,
- M. Nigel Farage, Président de Europe of Freedom and Direct Democracy Group

Cher Monsieur le Président du Parlement Européen,
Chers Mesdames et Messieurs les Présidents des groupes politiques,

En procédure du traitement des pétitions, la Commission des pétitions du Parlement Européen n’a pas manifesté le respect indispensable au Règlement du Parlement Européen. Les infractions suivantes ont été relevées dans l’activité de la Commission des pétitions :

  • les pétitions ne sont pas discutées lors de vrais débats, les décisions sont prises hors quorum ;
  • les rapports officiels des réunions sont falsifiés ;
  • les falsifications des signatures des députés sur les feuilles de présence ont probablement eu lieu ;
  • l’escroquerie a été apparemment réalisée lorsque les eurodéputés ont reçu la rémunération pour la participation des réunions auxquelles, en réalité, ils n’étaient pas présents.

Certaines informations détaillées sur les infractions citées (ainsi que d’autres) et les preuves sont disponibles sur le site-web suivant: www.deceivedeuropeans.eu

Le Parlement Européen dans l’activité de la Commission des pétitions n’a pas manifesté le respect des droits fondamentaux établis dans la charte des droits fondamentaux de l'Union Européenne. L’obligation du respect de cela est fixée dans l’article 38 du Règlement du Parlement Européen. Des nombreuses violations du Règlement du Parlement Européen mettent en doute la légitimité des décisions prises vis-à-vis des pétitions. En prenant en compte le fait que les violations des activités de la Commission des pétitions aient un caractère régulier, on peut supposer que le Parlement Européen a violé le droit à la pétition et a causé du dommage aux intérêts de centaines de milliers de résidents européenne de 2014 à 2016. Le nombre des personnes lésées peut dépasser 1 000 000.

En rapport avec ce qui précède, le comité de l’initiative “1 000 000 d’Européens trompés” vous appel à :

  • sanctionner, selon les dispositions du Règlement du Parlement Européen, les membres du Parlement Européens impliquées dans les falsifications et les escroqueries ;
  • retirer de la Commission des pétitions les députés discrédités. Élire un nouveau Président de la Commission des pétitions ;
  • restaurer le droit à la pétition des Européens. Pour cela, réexaminer les pétitions traitées à la Commission des pétitions entre 2014 et 2016 ;
  • fixer un montant de dédommagement pour une personne lésée à cause de l’activité illégale du Parlement Européen. Délivrer sans retard le dédommagement à chaque personne lésée, qui souhaiterait cela. Le montant du dédommagement doit être raisonnable et méritant.

Espérant, grâce à votre bonne volonté, Chers Messieurs, et à l’adhérence du Parlement Européen aux moyens démocratiques et constructifs, de trouver une solution aux conflits, surtout celui touchant la société civile. Nous vous demandons de présenter votre position concernant cet appel au délai de 30 jours à partir du moment où cet appel vous ai livré.

Bien à vous,

Le comité de l’initiative “1 000 000 d’Européens trompés”, avec les résidents de l’Union Européenne qui ont soutenue cet appel sur le plateforme change.org.